Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

STUDEBAKER Lark VI 1959 : les évolutions

  • 8/11/1958

    Présentation de la Studebaker Lark le 8 novembre. La gamme se compose de deux berlines (2 et 4 portes), d'un coupé hard-top et d'un break à 2 portes. Tous les modèles ont un empattement de 2,75 m sauf le break avec ses 2,87 m. Deux niveaux de finition sont proposés : DeLuxe et Régal, les Lark VIII et coupé VI sont vendus uniquement en finition Régal (la plus luxueuse). Enfin, une version Econo?Miler Taxicab est réservée aux chauffeurs de taxi.

  • 1960

    Présentation du cabriolet et un break 4 portes.

  • 1961

    Le 6 cylindres atteint 114 ch et le V8 passe à 210 ch. Nouvelle face avant avec doubles optiques.

  • 1962

    Brooks Stevens modifie le style et présente un coupé sans montant appelé « faux cabriolet » et de la version Daytona de 225 ch. Nouvelle calandre style Mercedes (Studebaker est le distributeur de Mercedes aux Etats?Unis), une moulure apparaît au bas de l'aile arrière allongeant ainsi le porte-à-faux.

  • 1963

    Dernières modifications esthétique (pour quelques mois seulement) ; le décrochement de la baguette latérale est supprimée, surface vitrée agrandie, nouvelle planche de bord. Le Wagoneer reçoit un toit ouvrant coulissant à l’arrière du véhicule.

  • 12/1963

    Fermeture de l'usine de South Bend en Indiana et transfert de la production au Canada. La Lark évolue et devient la Cruiser et Daytona.

  • 1965

    Fin de la production de la Lark.

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :