Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

HISTOIRE

ACCIDENT d Isadora DUNCAN.

La danseuse Isadora Duncan est étranglée par son foulard sur la promenade des Anglais à Nice. Son écharpe se coince en roulant dans la roue arrière, d'une Amilcar GS qu'elle essaye avant de l'acheter.

Isadora Duncan est une danseuse américaine, elle réinvente la pratique de son art, elle crée plusieurs écoles de dance où elle favorise la spontanéité, ses chorégraphies accordent une grande importance à la spiritualité, elle jette les bases de la dance moderne.

 

Isadora sur scène s'exposer presque nue, c’est une femme libre et spontanée, adepte de l’amour libre, bisexuelle, excentrique, féministe, darwiniste et communiste ce qui lui a fait perdre la nationalité américaine.

 

Malgré sa réputation sulfureuse Isadora Duncan, la danseuse aux pieds nus, à de nombreux admirateurs, ils la surnomment la ‘’prêtresse de la danse’’.

 

Après 50 ans, Isadora s’installe à Nice, le 14 septembre 1927, sur la promenade des Anglais, un jeune garagiste de ses amis, Benoît Falchetto, lui fait essayer une Amilcar GS de 1924, qu’elle envisage de s’offrir.

 Isadora s’assoit sur le siège passager du roadster, au démarrage, le long foulard de soie qu'elle porte se prend dans les rayons de la roue arrière de l’Amilcar.

Son châle lui brise la nuque, elle est violemment éjectée sur la chaussée où elle est quasi décapitée par l'étoffe qui l'a étranglée, et meurt sur le coup.

 

Quatorze ans auparavant, une autre automobile noie ses deux enfants, Deirdre, 6 ans, et Patrick, 3 ans, avec leur nourrisse.

Roulant sur les quais de la Seine, à Paris, le chauffeur cale en voulant éviter un obstacle.

La voiture n’a pas de démarreur électrique.

Le conducteur descend du véhicule pour tourner la manivelle, dès que le moteur démarre, la voiture dévale le boulevard Bourdon avant d’achever sa course dans la Seine.

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :