VOITURE

RENAULT Floride.850

Elégante Séductrice. Elle a symbolisé tout à la fois la joie de vivre des années 60 et la prospérité des Trente Glorieuses. Dessinée par l?italien Pietro Frua sur une plate forme française de grande série, cette Renault de charme a parfaitement rempli sa mission. Une jolie voiture, elle eut pour marraine la célèbre Brigitte Bardot. Elle offre, le parfum d'une grande griffe aux prix de la grande distribution ; et tous les avantages d'une mécanique simple et éprouvée.

La Dauphine GT.

Symbole d’une époque nouvelle, la Régie Renault propose une voiture de caractère à sa clientèle ‘’traditionnelle ’’ ; la Floride est une réussite esthétique et commerciale.

Elle est née du besoin d’un cabriolet élégant et soigné destiné à venir épauler la Dauphine sur les marchés d’exportation, en particulier les Etats-Unis.

La Floride connaît deux périodes ; de 1958 / 61, celle ou elle est l’héritière de la Dauphine avec sa plate-forme et son moteur de 850 cm3, et celle ou elle devient Caravelle, et bénéficie des moteurs de la R8.

Née dans la Confusion.

La Dauphine GT révélée prématurément en mars 1958 à Genève sur le stand de Ghia- Aigle, est l’œuvre de Pietro Frua, en désaccord avec Luigi Segre qui a reçu la commande de Fernand Picard, Directeur des études de la Régie.

Pierre Dreyfus est furieux, il tente de faire retirer le prototype du stand.

C’est finalement le 1er octobre 1958 au Polo de Bagatelle que la Floride est présentée, trois versions sont exposées ; coupé, cabriolet transformable par l’ajout d’un hard-top.

Elle séduit immédiatement, la ligne de ce coupé-cabriolet est une réussite parfaite, l’aspect intérieur, la finition lui permettent de faire une carrière honorable.

Le public est enthousiaste, les carnets de commandes se remplissent rapidement. La fabrication est confiée à Chausson qui réalise l’emboutissage des tôles et Brissonneau-&-Lotz, qui assure le montage final à Creil.

 La Floride tire ses mécaniques de la gamme Renault. Présente au catalogue de 1958 à 1962.

La montée en puissance en confort et en renommée fait que 82 874 exemplaires trouvent preneurs.

Floride : type R1092.

- 1958 – elle est équipée du moteur 4 cylindres en ligne dérivé du Ventoux de la Dauphine, de 845 cm3 et d’une puissance de 40 ch SAE à 5 000 tr/min pour 125 km/h.

Floride S : type R 1131.

- 1962 –  La Floride S garde la ligne initiale, mais proposent un moteur type Sierra de 956 cm3, 51 ch SAE à 5500 tr/min et atteint 135 km/h.

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :