Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

PEUGEOT 402. La révolutionnaire.

La Peugeot 402 première "Fuseau Sochaux" Dans l'histoire de l'automobile la 402 marque un tournant en intégrant une forme aérodynamique, elle démode ses concurrentes par son style novateur et ses avancées technologiques. Révolutionnaire par sa ligne, la 402 l'est aussi dans sa conception, elle dispose d?un châssis bloctube et d'une architecture monocoque en abandonnant l'ossature bois.

La Peugeot 402 est exposée à partir du 3 octobre 1935 au salon de Paris.

 

Inspirées dela Chrysler Airflow, les études d’Henri Thomas débutent en 1933, aboutissent à la première voiture française à bénéficier d’une carrosserie aérodynamique vraiment profilée, baptisée ‘la ligne fuseau Sochaux’, huit choix de carrosserie sont disponibles.

 

La caisse entièrement métallique repose sur un châssis surbaissé type ‘Bloctube’ constitué de longerons en doubles caissons superposés et entrecroisés par des traverses tubulaires, deux empattements sont disponibles ; 315 cm châssis normal et 330 cmchâssis long.

 

Les suspensions sont reprises des modèles précédents, roues avant indépendantes, suspension arrière par ressorts cantilever entiers auto graissés placés en avant du pont à vis sans fin.

 

La mécanique adopte des principes modernes ; moteur quatre cylindres,2 L. à culbuteurs et soupapes en tête de grand diamètre.

 

La boîte de vitesses dispose de trois rapports avec synchro entre deuxième et troisième, elle est commandée par un levier situé au centre du tableau de bord, en option le client peut choisir la boîte électromagnétique Cotal à quatre rapports.

 

Une autre transmission automatique est étudiée par l’ingénieur alsacien Gaston Fleischel, composée d’un embrayage à disques multiples, d’une boîte à trains épicycloïdaux et d’un ensemble de commandes agissant sur cette boîte en fonction de la ‘charge’ moteur et de la dépression régnant dans le collecteur d’admission, mais son principe trop coûteux là fait abandonner.

 

En octobre 1936, Jean Édouard Andreau spécialiste de l’aérodynamisme exposela NA4 X, sur un châssis de 402, la carrosserie très profilée s’inspire du dessin enveloppant des carlingues d’avion avec une dérive arrière.

 

Des Peugeot-Darl'Mat spécialement préparées participent aux 24 heures du Mans 1937, classée 7e aux mains de Jean Pujol / Marcel Contet et en 1938 Charles De Cortanze / Marcel Contet gagnent la classe 1500 à 2000 cm3 et finissent 5e au classement général.

 

En 1939, la carrosserie conduite intérieure de la 402 B est utilisée par la firme Berliet pour le modèle Dauphine 39.

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :