Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

La PEUGEOT 174 celle qui aurait pu s'appeler Voisin C 3.

La Peugeot 174 quatre cylindres sans soupapes de 3.8 L. est proposée en châssis nu, elle attire les grands carrossiers, remarquable par son confort, son silence et sa souplesse.

 

Le pilote ingénieur, Artault et l’ingénieur, Louis Dufresne en désaccord avec Gabriel Voisin, le quittent en novembre 1921.

Ils emportent avec eux les plans de la Voisin C 3 équipée d’un moteur sans soupapes.

 

Convaincu de leur talent, Robert Peugeot leur confie l’élaboration d’une gamme de voitures de luxe de très haut niveau, dotées de moteurs sans soupapes à chemises coaxiales.

Cette technique, brevetée par l'américain Charles Y. Knight, est mise au point chez Peugeot par l'ingénieur Louis Dufresne.

Elle utilise le principe de fourreaux coulissants découvrant des lumières pratiquées dans les cylindres pour l'admission et l'échappement.

 

Ce système est réservé aux grosses cylindrées, il améliore le rendement, le silence et la souplesse.

 

La Peugeot 174 est motorisée par un 4 cylindres à 5 paliers de 3825 cm3 de 75 ch ; Sa boîte de vitesses comporte 4 rapports et la transmission aux roues arrière s'effectue par arbre et cardan.

La vitesse maximale de la 174 est de 100 km/h, elle est aussi nommée 18 CV suivant sa puissance fiscale

 

La Peugeot 174 se fait remarquer à Strasbourg au Grand Prix de l’A.C.F. avant sa présentation officielle au Salon de Paris en 1922.

 

Les châssis sont produits à l’usine d’Issy-les-Moulineaux de 1923 à 1930 en 810 unités.

 

La Peugeot 174 donne naissance à une version allégée, la Peugeot 18 CV Sport 174 S, la puissance atteint 85 ch, elle dépasse les 110 km/h, 208 châssis trouvent acquéreur.

 

La plus part des deux modèles sont livrés en châssis nus puis habillés chez des carrossiers.

Ces voitures comportent des caractères variés ; luxueuses voitures de ville ou somptueuses routières rapides ou sportives capables de remporter des épreuves de tourisme avec des carrosseries légères.

 

Des versions 174 S de 3991 cm3 gagnent les Grands Prix de l'ACF à Lyon en 1924 et à Montlhéry en 1925, la Coupe de la Targa Florio en Sicile en 1925, et les 24 Heures de Spa et d'Italie en 1926.

 

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :