Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

LANCIA Lambda 214 première voiture a coque autoporteuse.

LANCIA Lambda, le chef-d'oeuvre de Vincenzo, avec la première coque autoporteuse et à l'avant des suspensions à roues indépendantes. Ces deux innovations qui deviendront communes. La Lambda est un cabriolet livré avec un toit amovible déjà un hard-top

Vincenzo Lancia tout en travaillant pour Fiat, devient constructeur automobile à Turin en s'associant avec son collègue Claudio Fogolin.

 

Vincenzo Lancia dépose un brevet sur le projet de sa nouvelle voiture le 7 décembre 1918, il est validé le 28 mars 1919.

En 1922 au salon de Paris, le 4 octobre, pour la première fois au monde, Lancia présente le chef-d'œuvre de Vincenzo Lancia, sous la responsabilité de l'ingénieur Zeppegno, un modèle qui va doublement métamorphoser le monde de l'automobile.

 

C'est la Lambda avec une coque " autoporteuse " et des suspensions avant à roues indépendantes.

V. Lancia s'inspire de la structure d'une carène de bateau devant résister aux fortes pressions de l'eau. Il imagine une ossature constituée d'éléments emboutis et nervurés, rivés ou soudés.

 

La rigidité est assumée par le tablier, assisté du cadre rigide recevant le radiateur à l'avant, l'ossature des sièges et par un coffre transversal à l'arrière.

Le tunnel de transmission joue également le rôle de raidisseur et diminue la flexibilité de l'ensemble.

 

L'ingénieur Battista Falchetto étudie la suspension avant à roues indépendantes avec des piliers coulissants équipés de ressorts verticaux hélicoïdaux associés à un dispositif amortisseur hydraulique, une innovation importante par rapport aux amortisseurs à friction.

 

Le chef du département expérimental Scacchi dirige les ingénieurs Rocco et Cantarini chargés de développer un moteur V4 de 2,1 L. à angle fermé de 13° à un seul arbre à cames en tête, issu de la Lancia Trikappa V8.

Cette disposition offre les avantages d'un bloc à culasse unique ultra compact, coulé en alliage d'aluminium. Les conduits d'admission traversent la culasse sur toute la longueur afin de réchauffer le mélange air/essence.

Avec la Lambda, Lancia s'impose parmi les avant-gardistes de la technique automobile, la ligne générale basse et élancée contraste avec les carrosseries trapues de l'époque.

Un accessoire est proposé en plus de la capote, « le ballon » véritable hard-top qui se fixe sur la carrosserie et transforme la voiture en véhicule fermé.

La Lambda est proposée pendant huit ans, jusqu’en octobre 1931, elle est améliorée périodiquement et vendue à 13 000 exemplaires. 

COMMENTAIRES

1 commentaire
  • le 15/12/2016, posté par François DUPONT

    On peut ajouter le 1er tunnel de tranmission qui participe à la rigidité de la caisse et qui permet de descendre le centre de gravité, la tenue de route es'en trouve grandement améliorée.Il existera 9 séries qui témoignent de l'évolution continue de cette voiture.

    La suspension avant ne sera abandonnée qu'avec l'arrivée de la Flaminia en 1957.

votre message :