Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

HONDA RA 272

Grâce à une astucieuse stratégie aux essais, la RA 272 est classée 1ère du Grand Prix du Mexique 1965.

Soichiro Honda pilote amateur avant la guerre, crée la marque portant son nom en1948. Il produit des motos mondialement connues. En fin 1962, il se lance dans la construction de voitures, en même temps, il décide de s'engager en Formule 1 afin de promouvoir son offensive sur le marché de l'automobile.

Soichiro Honda souhaite se lancer en Formule 1 en tant que motoriste, il prend des contacts avec Lotus. Le projet Lotus-Honda n'aboutit pas, Soichiro prend alors la décision de concevoir aussi son propre châssis.

 

La première Formule 1 Honda apparaît en juillet 64 lors du Grand Prix d'Allemagne, la RA 271est l'œuvre de l'ingénieur Yoshio Nakamura l'un des auteurs du redoutable chasseur ‘Zero' de la guerre du Pacifique.

La RA 271 surprend les observateurs. Les ingénieurs Tadeshi Kume et Akio Okudaira conçoivent son V12 transversal à 60° comme l'association de six bicylindres avec vilebrequin à rouleaux, cette solution permet des vitesses de rotation de 11 800 tr/mn.

 

En 1965, Honda revient pour la saison complète, la RA 271 a évolué en RA 272. Sa carrosserie est désormais en aluminium, plus léger que le duralumin.

Le moteur V12 transversal d'1.5 L de la RA 272 est un peu large et lourd d'une conception moderne avec son vilebrequin à rouleaux et 48 soupapes. Ce moteur délivre  230 ch à 13 000 tr/mn, ce qui exceptionnellement élevée.

La Honda V12 dispose d'une accélération incroyable.

 

Honda engage le pilote américain Richie Ginther. L'ancien deuxième pilote de Ferrari et de BRM est connu pour ses qualités de metteur au point et sa science de la course.

La saison apporte cependant peu de satisfactions, au bout des sept premiers Grands Prix, on en est toujours au même point : trois abandons, quatre courses terminées, deux 6e place comme meilleur résultat.

 

Pour le GP du Mexique, Honda loue le circuit, en exclusivité et dans le secret absolu, le matin précédent les essais. L‘altitude élevée du circuit à 2 000 m au-dessus de la mer impose des réglages de carburation particuliers.

Cette bonne anticipation permet à Richie Ginther de réaliser le 3e temps des essais. Il part en tête et la conserve jusqu'au bout.

Le 24 octobre 1965, Honda remporte sa première victoire ce qui en fait la première voiture japonaise à remporter un Grand Prix de Formule 1

 

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :