Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

GEORGES IRAT 4A 7 - La Voiture de L'Elite.

La firme Georges Irat installée dans les anciens ateliers Filtz et Grivolas à Chatou, s'est fait une belle réputation par la qualité de ses réalisations en particulier, la deux litres très moderne à son lancement en 1921. Georges Irat s?intéresse à une clientèle aisée à laquelle il offre une garante de deux ans sur ses modèles.

Georges Irat quitte son poste de responsable du parc automobile dela Compagnie Généraled'Electricité, il devient importateur puis revendeur de plusieurs marques automobiles étrangères.

 

Il décide de créer sa propre fabrication à Chatou en région Parisienne.

G. Irat recrute Maurice Gaultier, l’ancien chef du bureau d'études ‘moteur’ de Delage.

 

Présenté au salon de l'auto de Paris en octobre 1921, le premier modèle de la firme, le type 4A, est motorisé quatre cylindres de2 L. particulièrement soigné, le vilebrequin est équilibré, la culasse est détachable,  les soupapes en tête sont commandées par culbuteurs, l’allumage par bobine Delco, rupteur et batterie.

 

Le châssis en tôle d’acier emboutie, rétréci à l’avant, est surbaissé au milieu et élargi à l’arrière.

 

Ce châssis performant permet à la firme d’émettre le slogan ’La voiture de l’élite’.

 

Elle est équipée en série de freins, à câbles type Perrot, sur les quatre roues avec servofrein Hallot, à masselottes centrifuges en sortie de boîte, d’un essieu rigide avant Perrot, d'un démarreur électrique, d'un système d'éclairage et de roues à rayons fils Rudge Whitworth.

 

La direction est à gauche, fait rare sur une voiture de l’époque.

L’équipement électrique en 12 v, est de fabrication particulièrement rigoureuse.

 

Lors de la première édition des 24 heures du Mans en 1923, les pilotes M. Cappé et Jean Douarinou se classent 15ème (à 67 km/h de moyenne) et l’équipe Milhau / Pierre Malleveau terminent à la 29ème place.

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :