Vous avez une question,
appelez-moi au
06 51 040 025

VOITURE

FACEL VEGA Excellence, l'histoire d'une belle limousine prestigieuse.

L'Excellence est une berline de grand Luxe, un savoureux mélange de confort et de performance, sa vitesse de pointe de 200 km/h, en 1958, a contribué à sa légende, l'ouverture de ses quatre portes, antagoniste et sans montant central, a marqué les esprits.

Jean Daninos après un long passé dans l’industrie et l’automobile fonde une entreprise d’emboutissage aux activités variées qui fabrique entre autres des carrosseries en acier pour Simca, Ford et en aluminium pour Panhard.

 

Jean Daninos tente dans les années 50-60 de démontrer que la voiture de grand luxe est viable en France.

Il présente en juillet 1954, un superbe coupé, la Facel Vega FV motorisée par un V8 Chrysler de 4,5 litres.

Après le succès rencontre par les coupés, Jean Daninos conçoit une majestueuse berline de prestige qui fait défaut à l’industrie française depuis la disparition des Delage, Delahaye et Hotchkiss.

 

En octobre 1956, il présente l’Excellence, un modèle performant, haut de gamme à quatre portes, sans pied milieu afin de facilité l’accès à bord.

 

Le moteur retenu est un Chrysler Typhoon TY 1 de 4768 cm3 et 250 ch.

 

Le châssis de la FV sert de base : rallongé, renforcé, élargi, il reçoit une carrosserie de plus de cinq mètres de long.

 

Le dessin de Jean Daninos présente une silhouette sportive due à une ceinture de caisse placée très bas et un profil étiré.

 

L’Excellence est superbe, elle ressemble moins à une berline qu’à un coupé allongé.

Ses lignes tendues et très dynamiques, comme le tracé très élégant du pavillon symbolisent la voiture parfaite conciliant les performances de très haut niveau propre aux voitures de ‘’Grand Tourisme’’ avec l’espace et le confort des conduites intérieures les plus cossues, voire des limousines de grand luxe.

 

Elle est de nouveau présentée au salon d’octobre 1957 avec un moteur Typhoon TY 4 de 4940 cm3 de 260ch.

Elle est seulement homologuée par le service des mines en mai 1958 avec un gros moteur Typhoon TY 6 de 6430 cm3 de 330 ch. 

COMMENTAIRES

2 commentaires
votre message :