VOITURE

BUGATTI Type 35 B nommée aussi Bugatti Type 35 TC.

Présentée en 1927, la Type 35 B reprend le moteur 8 cylindres de 2 262 cm3 issu de la Type 35 T, et le compresseur Roots de la Type 35 C. C'est la raison pour laquelle elle est officiellement dénommée Type 35 TC (« Targa Compressor »), avant de finalement conserver l'appellation 35 B donnée par le bureau d'études de Bugatti. Avec ce moteur de forte cylindrée, de plus suralimenté, la Type 35 B est de faite la déclinaison la plus puissante des modèles Type 35 avec 140 ch.

Félix Kortz sous les ordres Ettore Bugatti reprendla Type35, allonge à100 mmla course des moteurs, la cylindrée est portée à2,3 L., la puissance passe de 90 ch. à 100 ch., le radiateur est élargi.

 

Le 25 avril 1926, la firme Bugatti remporte les trois premières places dela Targa Florioavec ce modèle.

La voiture reçoit l’appellation 35 T (T pour Targa).

 

En janvier 1927, E. Bugatti présente une nouvelle évolution développée à partir de la 35 T, qui devient 35 TC comme le désigne le bureau d’études ou plus communément 35 B pour le public.

 

Cette Bugatti Type 35 B est la plus puissante de toute la famille des 35, la vitesse culmine à plus de210 km/h, le moteur de2,3 L. gagne un compresseur licence Roots dessiné par Moglia, la puissance atteint 140 ch. à 5 000 tr/mn.

 

Le capot avant est allongé pour laisser la place à l’entraînement du compresseur. Méo Costantini pilote confirmé est chargé de la direction sportive, avec E. Bugatti ils s’assurent le concours des meilleurs pilotes ; Baccoli, Carlo Alberto Conelli, Albert  Divo, Ernest  Friederich, Jules Goux, Pierre Marco, Emilio  Materassi et de ‘Gentlemen’ tels Czaikowsky, Comte Aymo Maggi , Pierre De Vizcaya, Achille Varzi, René Dreyfus, le prince Cistria, sans oublier Louis Chiron qui remporte les Grands-Prix de Rome, d’Europe, d’Espagne de San Sébastien en 1928.

 

La Type35 d’origine évolue au fil des années en plusieurs modèles,la Type35 C,la Type35 T,la Type35 B ( 35 TC) etla Type35 A(Técla 8) une version simplifiée appelée aussi ‘Course imitation’.

 

Au total, environ 503 Bugatti Type 35 sont construites de 1923 à mai 1931.

 

Les performances et l’agilité ont permis aux différents Type 35 de glaner, en quelques années, plus de 2000 victoires en courses. Ce palmarès, exceptionnel, n’est pas étranger à la très grande renommée de la marque Bugatti.

COMMENTAIRES

aucun commentaire
votre message :